La bio sacrifiée, au coeur des Etats Généraux de l'Alimentation

Le Ministre de l’agriculture a annoncé ce mercredi la fin des aides au maintien de l’agriculture Biologique. Alors que le marché est en plein essor (+14% au premier semestre), et que les consommateurs se détournent du système agricole industriel qui ne répond plus à leurs demandes en termes de qualité, Stéphane Travert signe ainsi la fin de l’ambition de la France pour le développement de l’agriculture Biologique dans nos territoires.

 

Pour Cécile Claveirole, responsable des politiques agricoles pour France Nature Environnement, « avec cette décision, le Ministre s’attaque directement à la transition agroécologique. En effet, l’agriculture biologique est son fer de lance, notamment pour trouver des alternatives à l’usage de pesticides. Si l’Etat ne veut plus payer les services d’intérêt public rendus par la Bio, il faudra donc rétablir l’équité en faisant payer les pollutions des engrais et des pesticides de synthèse ».

 

Contacts presse :
Camille Dorioz, coordinateur du réseau agriculture : 01 44 08 64 14
Manon Laudy, chargée des relations presse : 01 44 08 02 51 / 06 07 69 2710 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 

France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l´environnement. C´est la porte-parole d´un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 74 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. France Nature Environnement, partout où la nature a besoin de nous. www.fne.asso.fr

Inscription Newsletter

ECUREUIL.png

Se connecter