Une mauvaise manipulation à l'origine du déversement de boues nauséabondes dans un ruisseau du Puy-de-Dôme

"L'eau qui s'écoulait de la canalisation dans le Chancet était noire et sentait extrêmement mauvais : les sapeurs-pompiers de la cellule risques chimiques sont intervenus à Malauzat (Puy-de-Dôme), ce vendredi. Les sapeurs-pompiers de la cellule "risque chimique" sont intervenus ce vendredi pour prendre en charge à Malauzat (Puy-de-Dôme) une pollution sur le ruisseau du Chancet, en contrebas de l'usine Volvic. "

 

 

Lire l'article 

 

 

 

Inscription Newsletter

captcha 
LOUTRE.png

Se connecter