Sécheresse : les nappes souterraines et les cours d'eau d'Auvergne historiquement bas

"Conséquence directe du déficit pluviométrique qui sévit depuis 2018 dans la région, près de 75 % des cours d’eau présentent aujourd’hui un débit faible. Quant aux nappes souterraines, elles atteignent des niveaux historiquement bas dans certaines stations. Certains élus locaux s’inquiètent de ces effets du changement climatique et appellent à un « réveil des consciences »."

 

 

Lire l'article

 

 

 

Inscription Newsletter

captcha 
herisson.png

Se connecter