La France n'est pas prête aux chocs climatiques inévitables d'ici 2050

Imprimer

Un rapport sénatorial alerte sur le fait que la France n’est pas suffisamment préparée aux impacts du changement climatique qui vont être décuplés d’ici la moitié du siècle. Si les politiques se focalisent essentiellement sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, pour éviter l’ingérable, les auteurs appellent à ne pas laisser de côté les stratégies d’adaptation, afin de pouvoir aussi gérer l’inévitable.

 

 

Lire l'article