« Le vrai coupable, c’est l’homme » : comment les atteintes à la biodiversité favorisent l'émergence de virus destructeurs

Imprimer

Forêts ravagées, animaux chassés de leur habitat, écosystèmes chamboulés : partout dans le monde, la main de l’homme provoque des bouleversements profonds. Une entreprise de destruction qui se paie aujourd’hui au prix fort.

 

 Lire l'article