Eau et Carrières

Sous-catégories

Grâce à une mobilisation citoyenne exemplaire, le chantier de la micro-centrale de Chanteuges, sur la Desges en Haute-Loire est stoppé depuis plusieurs mois. Rappelons que l’installation, d’une puissance de 76 kW, soit 30 fois moins qu’une seule éolienne terrestre, serait construite sur une rivière à saumons et à migrateurs, juste en amont du Conservatoire National du Saumon Sauvage de Chanteuges, outil essentiel pour sauver la dernière population de saumons de longue migration de l’Ouest européen. Si l’attention nationale s’est renforcée ces derniers mois, la vigilance reste de mise.


Le préfet de Haute-Loire, M. Yves Rousset, vient en effet de signer le permis de construire déposé par la Communauté de Communes des Rives du Haut Allier, qui persiste à croire que la construction de micro-centrales peut se faire n’importe où, à n’importe quel coût, y compris celui de la dégradation de ce Bien Commun qu’est la biodiversité.

 

 

Ce samedi 21 avril se déroulera la Journée Mondiale des Poissons Migrateurs à Chanteuges.

La journée débutera à 13h30 au Conservatoire National du Saumon Sauvage, pour une visite guidée de la structure.

 

Cet évènement sera également l'occasion de revenir, lors d'un débat de 30 min, à 17h15, sur le projet de Microcentrale dont vous pouvez retrouvez les détails sur ce lien : Les associations se mobilisent contre le chantier de microcentrale sur la desges à chanteuges.

Pour connaître le déroulement précis de cette journée, vous pouvez consulter le programme officiel ci-dessous :

 

Les 5 et 6 avril dernier, la FRANE a pu échanger avec élèves du premier et deuxième cycles du bassin de Clermont-Ferrand sur la question de l'eau, sa gestion, ses enjeux.

Pour l'occasion, l'exposition sur les crues de l'Allier a pu y être présentées aux classes de tous les âges.

Une conférence sur l'Eau, la Biodiversité et l'urbanisme a également eu lieu le jeudi soir. Daniel Rousset de l'ANPCEN et adhérent à la FRANE, est intervenu sur la question des impacts de la pollution lumineuse sur les milieux aquatiques.

Retouvez quelques images ici.

 

Les 28 et 29 mars derniers se sont tenues les journées nationales du réseau Eau de FNE à Moulins. Pour cette première, le thème principal abordé a été la dynamique fluviale face aux aménagements du territoire.

Rassemblant les membres du réseau départemental (Fédération Allier Nature), régional (FRANE) et national (FNE et tous ses membres), ainsi que les partenaires du territoire (CEN Allier et Auvergne, animation du SAGE Allier aval), ces deux jours ont été riches de retours d'expérience, de rencontres humaines et d'échanges techniques.

Tous les membres pourront retrouver le compte rendu sur demande à la FRANE.

 

Une instruction gouvernementale, en date du 3 juin 2015, demande aux services de l’État de réaliser une cartographie des cours d’eau dans chaque département.

 

La Fédération Allier Nature participe au Groupe de travail dans le département de l’Allier et souhaite faire évoluer cette cartographie afin qu’elle soit la plus exhaustive possible.

 

Pour participer à l’action et sauver nos cours d’eau, vous pouvez télécharger le document de la Fédération Allier Nature expliquant le projet et les démarches d’identification des cours d’eau.

 

 

Jusqu'au 27 juin 2018, laissez s’exprimer l’artiste qui sommeille en vous : immortalisez les points d’eau en ville dans la région Loire-Bretagne. Rivières, canaux, fontaines, flaques, bassins... saisissez les plus beaux clichés de cette précieuse ressource et tentez de remporter un des nombreux lots du 11ème concours photo de France Nature Environnement en partenariat avec l'agence de l'eau Loire-Bretagne.

 

Pour envoyer vos clichés, c'est par ici.

 

Le chantier d’une microcentrale hydroélectrique a commencé il y a quelques semaines sur la rivière Desges, une petite rivière remarquable de la vallée du Haut Allier, une vallée reconnue au plan international pour son intérêt majeur en termes de biodiversité.

La Desges, une rivière à saumons atlantiques, alimente en eau le Conservatoire National du Saumon Sauvage, inauguré en 2001. Ce dernier produit, chaque année, dans le cadre d’un programme de sauvetage d’une souche de saumon unique en Europe, 2 millions de jeunes saumons sauvages, à divers stades, destinés à renforcer une population au bord de l’extinction.

L’altération de cette rivière, bénéficiant de plusieurs dispositifs de protection au titre de divers textes nationaux et européens, est donc en principe impossible. Une atteinte physique majeure s’y déroule pourtant. Utilisant un flou juridique dans le dispositif national de protection des rivières à migrateurs, le « droit fondé en titre » d’un ancien moulin, la Communauté de Communes des Rives du Haut Allier et l’entreprise Cegelec ont lancé un chantier qui est un contre sens en matière d’aménagement du territoire.

L’administration locale, oubliant le remarquable programme de restauration de la biodiversité initié par l’Etat du Plan Loire Grandeur Nature a délivré une autorisation de construction d’un ensemble d’ouvrages comprenant la reconstruction d’un barrage abandonné depuis 1978, la mise en place d’une conduite forcée de 600 mètres de longueur et d’une usine hydroélectrique tout cela conduisant à une altération massive du fonctionnement de la Desges et du bief de l’ancien moulin, qui héberge une espèce protégée comme la Lamproie de Planer.

 

L’association Patrimoine Chanteuges lutte contre ce projet avec le soutien de la FRANE et de la mairie de Chanteuges, la Fédération de pêche 43, le Conservatoire National du Saumon Sauvage, l'AAPPMA de la basse Desges, SOS-Loire Vivante/ERN France, Allier Sauvage, REN-43, APS, AIDSA, ANPER-TOS, Fous de Toc et le Chant des rivières.

 

Le 23 février, des riverains, la commune de Chanteuges et 5 associations ont introduit auprès du tribunal administratif de Clermont-Ferrand et par le biais de l’avocate Corinne Lepage, un recours en annulation contre le droit de prélever l'eau de la rivière. Cette action en justice a un coût non négligeable, pour cela l’association Patrimoine Chanteuges a lancé une cagnotte leetchi pour aider au paiement des avocats.

Veuillez trouver le lien de la cagnotte ici.

 

Suivez les actions en cours ici.

La Montagne en parle : Les opposants au projet porté par les Rives du Haut-Allier poursuivent leurs actions

Reparti sur le territoire de l'Ardèche, de la Loire et de la Haute-Loire, ce projet de Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux est actuellement soumis à enquête publique.

Du 5 mars au 6 avril 2018 à 17 heures, tous ceux qui le souhaitent sont invités à donner leur avis sur le projet et les documents qui le composent.

Retrouvez toutes les informations pour y accéder ici.

 

Le Conservatoire d’espaces naturels Auvergne va réaliser prochainement l’inventaire des zones humides altiligérienne du Haut Bassin de la Loire, dans le cadre du Contrat Territorial porté par le Sicala (voir image en fin d'article).

 

L’objectif de cette action est d’améliorer les connaissances sur les zones humides pour faciliter par la suite leur préservation. Ainsi, un service d’accompagnement gratuit sur demande sera proposé à l’ensemble des usagers (forestiers, agriculteurs, municipalité, ...) pour trouver des solutions concrètes à la gestion durable des zones humides. Des moyens financiers seront également disponibles pour réaliser des travaux d’aménagement et de restauration.

Près d’un millier d’experts viennent de placer les risques environnementaux liés aux conditions météorologiques extrêmes en première position des risques mondiaux globaux en 2018. Les fortes crues actuelles nous le rappellent une fois de plus : les effets des changements climatiques sont aujourd’hui indéniables. Pour lutter contre ces événements extrêmes, certains milieux naturels, les zones humides, sont nos meilleurs alliés. Alors que la Journée Mondiale pour les zones humides se tiendra le 2 février prochain, France Nature Environnement rappelle que celles-ci ont un rôle primordial à jouer, et ce également en milieu urbain, et qu’il est nécessaire de les préserver.

  1. FNE - Pesticides dans les cours d'eau: la situation s'aggrave
  2. Pétition : Non à la microcentrale sur la Desges à Chanteuges (43) !
  3. Les associations se mobilisent contre le chantier de microcentrale sur la Desges à Chanteuges (43)
  4. La fête des mares continue en 2018
  5. Ressource aquatique en Auvergne : L’UFC-Que Choisir d'Auvergne lance un S. Eau S. !
  6. La FRANE alerte les sénateurs et députés sur la situation des agences de l'eau
  7. Zones non traitées aux pesticides (ZNT) en Auvergne-Rhône-Alpes
  8. FNE Midi-Pyrénées produit un mémento pour cartographier les cours d'eau
  9. Le Cher incontournable
  10. Le gouvernement prône une meilleure gestion de la ressource en eau. FNE aussi, mais pour de vrai…
  11. Partager les beautés cachées de notre environnement: les résultats du concours photo FNE "De la vie dans l'eau"
  12. Gestion de l'eau en agriculture : les 4 propositions de France Nature Environnement
  13. Un été à court d'eau, cessons les dérogations!
  14. La FRANE passe à la radio - épisode 2 - Les zones humides
  15. Faire face à une sécheresse inconnue depuis plus de 60 ans
  16. Arrêter le déclin de l'aquaculture française grace à un modèle plus durable et plus transparent
  17. Projection-débat Vague citoyenne au cinéma le Rio
  18. Hydroélectricité : pour l’environnement, l’appel d’offre est un échec
  19. Fête des mares 2017: retrouvez le programme en Auvergne-Rhône-Alpes
  20. 10e concours photo : à chaque plante son envie d'eau !
  21. Mobilisation à Anzême dans la Creuse contre la mise en verse de « stériles » radioactifs sur l’ancien site minier
  22. La fête des mares, faisons encore mieux en 2017
  23. "L'Allier alluvial", les prémices de la dynamique fluviale en Auvergne
  24. Désignation et délimitation nouvelles des zones vulnérables à la pollution par les nitrates d’origine agricole dans le bassin Loire Bretagne – 281 communes en Auvergne
  25. Permis de construire en zone inondable de l’Allier à Moulins
  26. Enquête publique sur l'extension de la carrière Eurovia-Jalicot du 14.02 au 17.03 (Haute-Loire)
  27. Les espèces aquatiques envhaissantes: le dossier de la lettre Eau de FNE
  28. Le REN 43 interpelle le Préfet au sujet de l'étiage sévère de la Loire
  29. SAGE Alagnon: Lettre ouverte pour le maintien des ambitions du SAGE
  30. Cartographie des cours d’eau, précisions ministérielles

Inscription Newsletter

captcha 
LOUTRE.png

Se connecter